Notre mission

grandmaster

Mission de l’Ordre

Mission de l’Ordre.  L’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem est l’une des institutions les plus anciennes de la civilisation occidentale. Présente en Palestine vers 1040, c’est avant tout  un Ordre œcuménique religieux, traditionnellement militaire, chevaleresque et noble. Ses 126 500 membres comprennent des frères ayant fait profession de foi et d’autres ayant fait promesse d’obéissance. Les autres Chevaliers et Dames sont des laïcs se dévouant à l’exercice de la vertu et de la charité. Ce qui distingue les Chevaliers de Malte est leur engagement à atteindre leur perfection spirituelle et à dépenser leurs énergies au service des pauvres et des malades. L’Ordre de Malte reste fidèle à ses principes fondateurs, résumés dans la devise « Pro Fide Pro Utilitate Hominum »,  entretenant, témoignant et protégeant la foi,  servant les pauvres et les malades en représentant le Seigneur, qui devient ainsi réalité grâce au travail bénévole d’aide humanitaire, d’activités médicales et sociales accomplis par les Dames et les Chevaliers. Aujourd’hui, l’Ordre exerce ces activités dans plus de 20 pays.

Caractéristiques de l’Ordre. L’Ordre Souverain de Malte est un pays souverain sans territoire sujet de droit international, avec sa propre constitution et des institutions publiques. L’Ordre de Malte est neutre, impartial et non politique, c’est pourquoi il peut réussir à agir en tant que médiateur entre les États.

L’Ordre et la République de  Malte L’Ordre est récemment retourné à Malte. L’Ordre a poursuivi sa domination de la Méditerranée, en rendant l’île inattaquable et c’est seulement à cause de Napoléon et de sa trahison en 1798 que l’île a pu être capturée  ainsi que tous les biens de l’Ordre. Cette période fut  l’une des moins claires  de l’histoire des Hospitaliers et fut suivie  par la diaspora (dispersion de la population dans le monde après l’abandon de l’exploitation d’origine) des Chevaliers, l’Ordre fut  divisé en plusieurs ordres différents. Les plus importants étaient l’ordre pontifical, et SOSJ (Ordre Souverain de Saint Jean de Jérusalem) qui, après diverses pérégrinations entre la Russie et les États-Unis  se réinstallèrent à Malte en 1964 avec le Prieuré de la langue maltaise (1964 date de l’indépendance de l’île de malte de l’Angleterre) – et le  transfert du siège social des États-Unis d’Amérique à Malte en 1970.

Partout où ils se sont installés, les Chevaliers Hospitaliers toujours créé d’abord un hôpital et hospice, puis, ensuite de fortifications de défense si cela était nécessaire. Que signifie être un Hospitalier au troisième millénaire ? Cela signifie se consacrer à soulager la souffrance et apporter le baume de la charité chrétienne aux malades, partout dans le monde, non seulement dans les hôpitaux mais aussi dans les maisons privées et les maisons de soins  des bidonvilles des populations démunies. L’Ordre ne fait pas que se consacrer à la maladie, mais aussi à l’isolement social, aux victimes de la persécution et aux réfugiés de toute race et de toute foi religieuse.

Sovereign Order of Saint John  – Knights of Malta